Chilleurs-aux-Bois

logo du site
  • Chilleurs-aux-Bois
  • Chilleurs-aux-Bois
  • Chilleurs-aux-Bois
  • Chilleurs-aux-Bois
  • Chilleurs-aux-Bois
  • Chilleurs-aux-Bois

Accueil du site > Tourisme > Patrimoine local

Patrimoine local

Patrimoine

L’église Saint Pierre La façade de cette grande église, restaurée en 1993, a conservé ses portails du XIIIe siècle Le fond du bas-côté et l’ensemble des murs datent de la même époque. Toutes les arches extérieures ont été refaites après les destructions de la guerre de Cent Ans Le clocher a été en grande partie restauré au XVIe et XVIIe siècles. On y a remonté, pour l’enjoliver, une série de modillons romans et des fragments de corniche à pointes de diamant. L’intérieur, lumineux et dépouillé, inspire le recueillement et la réflexion. Une image s’impose à l’esprit, celle de la cathédrale de Chartres. Le mobilier mérite également d’être signalé. le Maître d’autel provient de Chamerolles. Il date de 1725. La tribune, réalisée à la fin du XVIIIe siècle, qccueille un orgue totalement reconstruit en 1996. Eglise de Chilleurs aux Bois

Le Château de Chamerolles

Ce château dût s’implanter vers le XIIe siècle, pour surveiller la forêt sur son flanc nord. Bien que la seigneurie qui l’entourait soit restée durant deux siècles aux mains des Brouart, aucune construction de cette époque n’a subsisté. On ne peut donc suivre l’histoire de ce domaine qu’à partir de 1440, lorsque Bertrand du Lac, maître de l’une des principales circonscriptions de la forêt d’Orléans, acquit les terres de Chamerolles et de Chilleurs-aux-Bois. C’est son petit-fils, Lancelot du Lac, gouverneur d’Orléans en 1504, puis chambellan de louis XII, qui entreprit la construction des bâtiments actuels, terminée avant son décès en 1536. Le château fort défensif devint alors une résidence de plaisance qui accueillit par deux fois François 1er et sa suite, en 1530 et 1532. Une chapelle occupe la tour sud ouest. Elle fut consacrée au culte réformé auquel s’était convertit Lancelot II du Lac. Au dessus de la Chaire se trouve le plus vieil exemple d’inscriptions huguenotes sauvegardées

Restauré à partir de 1987, il est ouvert au public depuis 1992. Chamerolles Chilleurs aux bois entree

http://www.chateauchamerolles.fr/

Quelques lieux chargés d’histoire :

- La Cour Gauthier
- Le Château de la Saussaye
- La stèle des Fusillés



Dans la même rubrique

Site réalisé en SPIP pour l'AMRF